Le Forum Photo des Reflex Numériques & Argentiques
ZR sur Facebook   ZR en RSS


News
Aucune news pour le moment

  
FAQFAQ RechercherRechercher MembresMembres CalendrierCalendrier ChatChat Panneau de contrôle de l’utilisateurPanneau de contrôle de l’utilisateur Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés ConnexionConnexion



Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 258 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 14, 15, 16, 17, 18

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ] 

  Imprimer le sujet Sujet précédent | Sujet suivant 
Auteur Message
Frelab
MessagePublié: Dim 25 Nov 2012 00:31   Sujet du message: Re: Studio Stacking
 
Hors-ligne
Team
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Jeu 28 Déc 2006 17:18
Messages: 17625
Localisation: 21
Pour la limite des 2 mm, j'ai été confronté au problème avec mon premier microscope scalpé... je sais que les Zeiss anciens ont aussi ce "problème".
Les statifs Olympus n'ont pas ce problème, la vis micrométrique est coaxiale et "infinie" (juste une démultiplication de la vis macrométrique et non pas un système "à part"). J'ai déniché sur ebay un statif Olympus CHC pour une cinquantaine d'euros... coup de chance sans doute.
Ensuite, j'ai dernièrement testé une quinzaine de microscopes chinois (ceux qui sont dans les catalogues des fournisseurs de matériel pour les labos de SVT dans les établissements scolaires), ils étaient quasiment tous avec une map micro infinie (exception de quelques modèles motic) - il y a peut-être des recherches à faire de ce côté.

Les Luminars sont équivalents à des objectifs de microscope "faibles" mais ils disposent d'un diaphragme... j'ai cru comprendre qu'il ne fallait pas trop compter sur ce diaphragme pour augmenter (de très peu de toutes façons) la pdc et diminuer ainsi le nombre de prises de vues... fermer le diaph d'un Luminar (ou de tout autre objectif destiné à être mis au bout d'un soufflet) fait dramatiquement chuter son piqué.

Pour le contrôle de la dérive des images, j'avoue que ça fait pas mal de temps que je n'ai pas utilisé CombineZ, après quelques essais, j'ai adopté Zerene Stacker que je trouve un peu meilleur.

_________________
Fred - Nikon forever
D700


Haut
 Profil  
BINO-BONI
MessagePublié: Dim 25 Nov 2012 01:15   Sujet du message: Re: Studio Stacking
 
Hors-ligne
Membre
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Ven 23 Nov 2012 19:19
Messages: 6
Quelques prises brutes:
Les étamines d'une fleur de Calluna vulgaris: (la fleur mesure environ 3 mm.)

Image

Les étamines d'une fleur de Calluna vulgaris
http://www.33480.info/photos/stacking/K7__6991-CZM-09-02-stackmoyen-800.JPG

La fleur en question, plus ou moins loupée:
http://www.33480.info/photos/stacking/K7__6134CZM-37-01-800.JPG
http://www.33480.info/photos/stacking/K7__6134CZM-37-01-800.JPG

L'inflorescence: En général, en proxi, j'empile toujours au minimum 2 ou 3 prises même sur des sujets peu volumineux car je trouve le rendu sympa avec un peu de renforcement de netteté et du contraste. Un coup de diaphragme pour gagner en PDC ne me donnerait pas de meilleur résultat.

Image
et l'une des prises:
Image



Comme j'ai entrepris de réaliser une palinothèque des principales espèces de plantes à fleur de mon coin (pour des raisons apicoles) en général je travaille dans l'ordre suivant:
1 - Prises en proxi jusqu'à 1:1 avec le macro 2.8/50 SIGMA
2- Prises en macro soufflet avec luminars 25 ou 16mm et récemment avec un reichert x5, ou parfois avec un TAKUMAR 28 inversé (mais de moins en moins)
3 - Microscopie du pollen avec ou sans FS, mais en FS, je ne suis pas encore au top! Je crois que j'économise trop sur le nombre de prises. Quant au FS en DIC alors là.......................aucun résultat probant! Va falloir que j'interroge le pape du pollen sur ce sujet André.

Pour parfaire le tout, j'ai aussi passé pas mal de temps à étalonner mon matériel MACRO et MICRO pour utiliser systématiquement MICROCARTOUCHE afin de faire apparaitre l'échelle dans tous les cas.

Disons que je me donne tout l'hiver pour peaufiner ma méthode de travail, maîtriser mon matériel afin de mitrailler le printemps venu! Je vais avoir un boulot fou dès le moi de mars!


Pour les micros olympus, ça m'intéresse mais pour l'instant j'en ai trois, il va falloir que je déleste avant!
C'est vrai que les luminars ont un diaphragme mais aux forts grossissements, il ne faut pas dépasser le premier cran sinon c'est la diffraction qui prend le dessus.


Haut
 Profil  
leda
MessagePublié: Mer 19 Déc 2012 22:31   Sujet du message: Re: Studio Stacking
 
Hors-ligne
Team
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Mar 02 Jan 2007 12:54
Messages: 2192
Localisation: Lyon
Bonsoir,
il y a vraiment du lourd dans ce topic :shock: bravo !
Si j'avais du temps, c'est un truc que j'aimerais bien explorer.

@+


Haut
 Profil  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ] 


Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 258 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 14, 15, 16, 17, 18


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Rechercher pour:
Sauter vers:  
cron

 
  Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
 

referencement / Portail photo en ligne / suivi positionnement /
Tous nos partenaires référencement
PageRank Actuel 
Optimisé pour Firefox  Optimisé pour Chrome  Optimisé pour Safari  Forum compatible TouchBB